You are currently browsing the tag archive for the ‘dada’ tag.

balance.jpg!BlogÀ un moment, à Zurich (suisse), un groupe d’artistes phare pris la décision, face l’absurdité du conflit sanglant, de reconstruire un Nouveau Monde. Ils prirent la décision de recommencer depuis le début, mais aussi de défoncer les limites de la création artistique. Le dada, ou le dadaïsme étaient un courant intellectuel, mais aussi des arts, apparu pour la première fois à Zurich (suisse) en 1916. Plusieurs protagonistes du monde des arts contemporains de cette période donnent naissance au courant, lors d’un soir du 2e mois de l’année, au fameux cabaret Voltaire.

En Europe comme chez les Américains, de jeunes artistes tels que Hugo Ball, Marcel Duchamp, Tristan Tzara, mais aussi Marcel Janco remanient les arts en réalisant à travers leurs créations une véritable poursuite de leur autonomie, de la légèreté, mais aussi du rire. Dada avait pour vocation, face la Première Guerre mondiale mondiale, de rebondir face à la monstruosité de cette guerre. Par maints jeux de langage, les artistes Dada, jeunes pendant la GrandeGuerre, désirent donner une signification joyeuse à tous les mots, de se renouveler avec le langage, mais aussi la rationalité du monde, instaurer une perception, mais aussi des vertus nouvelles, plus près de leurs réalités.

Le dadaïsme était né à Zurich (suisse), il connaît à Paris une agitation sans pareil. Dès que Tristan Tzara dépose sa valise à Paris, il rencontre trois jeunes auteurs, André Breton, Louis Aragon, mais aussi Philippe Soupault, qui ont lu son manifeste Dada mais aussi qui adhèrent à ses idées. Parti s’installer chez les Américains, mais aussi chez les Japonais, le dada Dada, s’étend très rapidement après sa fondation, même au-delà des pays d’Europe.

En 1915, Marcel Duchamp, mais aussi Francis Picabia débarque à New York, dans l’optique d’y amener la philosophie Dada. Malgré des initiales créations qui causent des vagues dans les la moralité aux États-Unis le dada acquiert avec rapidité une grande renommée. Marcel Duchamp était l’une des icônes du courant Dada. Raoul Haussmann a été l’une des célébrités du dadaïsme allemand. Prenant de l’ampleur dans plusieurs divisions de la création artistique contemporaine, le membre principal du regroupement dadaïsme à Berlin, à une influence outrepassant les limites du dadaïsme. Le courant Dada était l’un des premiers à réclamer un équilibre complet entre la plasticienne, mais aussi l’artiste au masculin. La pionnière dada Hannah Höch, dadaïste à ces côtés de la fondation du courant jusqu’à sa fin, s’en avère être un exemple éloquent.

février 2020
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829